Franēais | English | 简体中文
 
 
Accueil
News
Histoire
Montres
Catalogue
Distribution
Media
Visite du patrimoine
Gravure

Au 19e siècle, les domaines d'activités des graveurs de nos montagnes étaient multiples : médailles, timbres, billets de banque, estampes, reproductions d'images, bijouterie et horlogerie.

 

Deux siècles plus tard, le développement des techniques industrielles de gravure mécanique, chimique ou au laser a totalement modifié le quotidien du graveur. Seules les pièces de très haute horlogerie ont désormais droit à «la patte de l'artisan».


Sylvain Bettex et ses collègues Degiorgi et Hirschi ont joué leur meilleure partition sur la face cachée du garde-temps. Les puristes apprécieront le travail du burin qui pénètre l'āme de la lettre en biseautage régulier, sans vagues, d'une parfaite symétrie, révélant par-delà une coupe polie dénuée de toute bavure.

 

Ce modelage au burin démarque le travail «fait main» de toute réalisation machine et anoblit de surcroīt une montre née de talents régionaux.