Franēais | English | 简体中文
 
 
Accueil
News
Histoire
Montres
Catalogue
Distribution
Media
Visite du patrimoine
Emaillage

Blottie dans une ferme du paisible hameau des Barrières, Sophie Cattin Morales pratique l'art des émaux dans son atelier hors du temps. Enfant, elle a vécu à la ferme des Rosées-Dessous qui arbore le cadran solaire « Ultima Forsan » datant de 1750. Il était donc évident de faire appel à son talent pour rehausser la reproduction de la fresque au dos de la montre Rudis Sylva.

 

Telle le paysan-horloger d'antan, Sophie travaille l'émail, accoudée à sa tablette de fenêtre baignée de lumière naturelle. Maītrisant l'ancestrale technique, elle métamorphose les morceaux d'émail brut en les broyant dans un mortier en agate jusqu'à obtention du grain souhaité. Elle les lave ensuite afin d'éliminer tout corps étranger, avant d'entreprendre enfin l'émaillage proprement dit. Les émaux sont appliqués au moyen d'un pinceau dans les champlevés de la pièce d'or.

 

Séchée puis cuite au four à environ 840 degrés, la demi-lune émaillée est ensuite pierrée pour obtenir une surface plane, puis repassée au four afin d'y subir une dernière opération appelée glaēage. La surface de l'émail ainsi vitrifiée, rendue brillante, subit un ultime polissage. Rendre les couleurs éternelles, inaltérables à la lumière : tel est le pouvoir et le privilège de l'art des émaux.